Fourmiculture® : Fabricant de Fourmilières Artificielles de Qualité - Acheter des Fourmis

Témoignage

Plus qu'un : “J'adore et je recommande vivement !", j'aimerais vous faire un post détaillé de mon expérience avec ce site. 

Lire plus


Newsletter

Qu'est-ce que la myrmécologie ?

Il s'agit de l'étude scientifique des fourmis. Par exemple, l'étude en laboratoire de leur comportement et de l'utilisation des phéromones, l'étude sur le terrain des fourmilières, le mode de vie des fourmis et leur rôle dans la biodiversité...

On devient myrmécologue généralement par des études de biologie mais de nombreux chercheurs sont amenés à étudier les fourmis, sans se spécialiser pour autant : généticiens, roboticiens etc.


Un des myrmécologues les plus célèbres est l'Allemand Bert Hölldobler, ou le Français Rémy Chauvin. Les études de ce dernier ont notamment porté sur la science du comportement animal, la biologie et les sciences, avant de travailler entre autre pour le CNRS et pour l'INRA.

Quant aux tout premiers scientifiques à avoir établi les bases de la myrmécologie, on peut citer René-Antoine Ferchault de Réaumur, né en 1683 à La Rochelle. Il fut un des premiers à étudier les fourmis de façon rigoureuse les et a écrit "Histoire des fourmis", ouvrage malheureusement rejeté par la communauté scientifique de l'époque et finalement publié en 1929 seulement.

 

Un myrmécologue amateur est donc celui qui pratique la myrmécologie par passion et l'étude du comportement des fourmis pour sa curiosité personnelle.

 

Qu'est-ce que la fourmiculture ?

Il s'agit d'un terme que nous avons inventé pour mieux correspondre à la réalité des observateurs de fourmis : nous sommes tous un peu scientifiques et myrmécologues, mais n'en faisons pas tous notre métier et ne publierons pas d'articles de science ! Alors que faisons-nous ? Comment appeler l'élevage des fourmis que nous faisons chez nous, sur notre bureau ou dans notre salon ? La fourmiculture !

 

Un Fourmiculteur est donc une personne qui élève des fourmis dans le but d'en prendre soin en plus d'observer leur mode de vie, par curiosité et passion sans but purement scientifique.

 

Pour réussir l'élevage des fourmis que nous appelons aussi la fourmiculture, une fourmilière artificielle est nécessaire, par exemple le modèle Minora, Artémis ou Majora que vous pouvez découvrir sur notre site ou sur France 2 à l'occasion de l'émission "C'est au programme".


AccueilAccueil

Panier  

(vide)